Un musée – un jour _ Libeskind

mbenech_royalontariomuseum_IMG_4026 mbenech_royalontariomuseum_IMG_6084Royal Ontario Museum, Toronto, Canada

Contrastes noirs et blancs. Squelettes dans les galeries de Libeskind. C’est dynamique. Les squelettes préhistoriques sont présentés comme des sculptures. Un peu le seul endroit du musée où l’architecture rentre en dialogue avec ce qu’elle présente.

Un peu plus loin, les galeries classiques font pas franchement rêver. Des vitrines comme des vitrines et des spots comme des rangées de poils…

mbenech_royalontariomuseum_IMG_6081

Libeskind fait partie des architectes qui construisent des « chamallows roses » dans la ville : des architectures-signes. C’est le premier attribut de leur attractivité auprès du public. Ce que je regrette, c’est qu’une fois qu’on a compris le geste architectural, le musée redevient un réceptacle à vitrines.

Il y en a des architectures qui rentrent en résonance avec le milieux dans lequel elles s’inscrivent. Le fait est qu’elles sont moins connues du grand public. Peut-on rendre le geste-gentleman plus séduisant?

_photos personnelles

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s