Un bijou dans la ville _ Miradouro d’Aires Mateus

099_1Dans le quartier escarpé de l’Alfama à Lisbonne, on trouve un bijou de Aires Mateus.

Un belvédère/place publique/bar/terrasse/parking/escaliers pris dans une sculpture urbaine à étages. Une architecture contemporaine minimaliste intégrée dans la topographie compliquée du quartier historique.

Ma première remarque c’est qu’on ne voit pas l’intervention des architectes. Le lieu : Portas do Sol, offre une vue magnifique sur les toits de l’Alfama et le Tage en contrebas.

En fait, le travail extraordinaire des architectes est de magnifier le vide de cet espace public. Ils proposent quelques volumes très sobres, imbriqués les uns dans les autres, et des escaliers. Comme la place du centre Georges Pompidou, cet espace est un lieu de vie urbaine, théâtre d’une multitude d’activités, bien documenté sur l’article d’a+t et sur le site de Fernando Guerra.

L’ensemble est très simple au premier coup d’oeil et beaucoup plus complexe dans le détail de son intégration au tissus urbain. Une première terrasse au niveau de la rue haute, présente un espace totalement vide, aérien. Puis on découvre en contrebas une seconde terrasse. Celle-ci est aménagée de quelques bancs l’hiver et de mobiliers de restauration l’été. De part et d’autre, des escaliers et rampes sont aménagées pour relier les différentes plateformes aux rues en contrebas. Un parking est aménagé sous l’ensemble, son entrée est épurée de tous les accessoires hideux d’une-entrée-de-parking. Une ombre qui se découpe simplement dans la paroi latérale.

Matériaux : grandes dalles de marbre pour le sol et les escaliers, enduit blanc sur les murs, lames et tubes d’acier composent l’ensemble des garde-corps.

100- (1)

091-_ 094-- 111 109- DSC_0205 copy 114- 116-- DSC_0185- DSC_0186- DSC_0191- DSC_0192- DSC_0193- DSC_0196- DSC_0199-Composition du garde-corps: une lame horizontale en haut et une en bas (fines et larges) et des tubes verticaux pour les barreaux entre les deux. On perçoit une continuité des garde-corps, tout est soudé ensemble. Vu la délicatesse des ancrages au sol, les points d’appuis verticaux sont doublés de barreaux obliques. Ils assurent une meilleure stabilité (mini-triangulation) et un effet graphique de profondeur. Les fixations sont invisibles..DSC_0200 DSC_0197

225---

Photos personnelles à Portas do sol, à Lisbonne.

Publicités

1 commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s