Gaspésie_ Fermes, silos, abris

Une grange  : abris essentiel décrit par l’abbé Augier. 4 murs, un toit. De loin: une barre. Le long du fleuve St Laurent, on trouvera les silos, les beffrois de ce plat pays.

Ici les maisons et les granges ont des toitures à deux pentes, sauf qu’elles sont inversées. Les maisons relèvent leurs toits pour aménager un porche devant la porte d’entrée. Les granges, elles, mansardent. Est-ce pour allonger la portée latérale?

Les granges ici sont graphiques.

IMG_4081 Copy of IMG_4641 IMG_4067

Il me semble que l’on a autant de difficulté à valoriser le grisonnement du bois que les cheveux de femmes.

Les clients souvent n’aiment pas laisser le bois sans lasure. La patine naturelle du bois a pourtant quelque chose de poétique. Elle donne à lire ce qu’il endure et montre comment il se protège.

IMG_4069 IMG_3825 (1) IMG_3606-- IMG_3821 IMG_4746__

Il me semble que la composition parfaite des volumes dans le paysage est gage d’une implantation stratégique.

IMG_4753

IMG_4101_ IMG_4108

Les granges sont souvent l’occasion de faire des grands aplats de couleurs dans le paysage. Une joie pour un peintre.

IMG_4102 IMG_4992__ IMG_4990 IMG_4998_ IMG_5051_ IMG_5052_Collection glanée en Gaspésie, Saguenay, et les rives du St Laurent jusqu’à Montréal. _ Photos personnelles.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s